Vous êtes ici : Accueil   >   Doctorants   >   Se réinscrire en thèse

Se réinscrire en thèse

Une obligation

Selon l’article 11 de l’arrêté du 25 mai 2016, l’inscription au doctorat est renouvelée chaque année universitaire par le chef d’établissement, sur proposition du directeur de l’école doctorale, après avis du directeur de thèse et, à partir de la troisième inscription, du comité de suivi individuel du doctorant. « Lors de l’inscription annuelle en doctorat, le directeur de l’école doctorale vérifie que les conditions scientifiques, matérielles et financières sont assurées pour garantir le bon déroulement des travaux de recherche du doctorant et de préparation de la thèse ».

Durée du doctorat

Aux termes de l’article 14 de l’arrêté du 25 mai 2016, la préparation du doctorat, au sein de l’école doctorale, s’effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Dans les autres cas, la durée de préparation du doctorat peut être au plus de six ans.

Des prolongations annuelles peuvent être accordées à titre dérogatoire par le chef d’établissement, sur proposition du directeur de thèse et après avis du comité de suivi et du directeur d’école doctorale, sur demande motivée du doctorant.

Procédure de réinscription

De la 2ème à la 6ème année

Période de dépôt électronique des dossiers : du 1er juin au 15 septembre 2017.

Cotutelle de thèse : en cas de dépassement de la durée de thèse initialement prévue, penser à conclure un avenant de prolongation à la convention.

A partir de la 7ème année

Les inscriptions au-delà de 6 années de doctorat sont autorisées à titre dérogatoire. Le Conseil scientifique se réunit pour étudier les demandes motivées des doctorants. La composition du dossier prend en compte cette spécificité des inscriptions en 7ème année de thèse et au-delà.

Période de dépôt électronique des dossiers : du 1er juin au 15 septembre 2017.

Cotutelles de thèse : en cas de dépassement de la durée de thèse initialement prévue, penser à conclure un avenant de prolongation à votre convention.

Validation administrative du dossier

Période de transmission des dossiers : du 18 juillet au 30 septembre 2017.

Le détail de la procédure sera disponible au plus tard mi-juillet 2017.


Césure

A titre exceptionnel, sur demande motivée du doctorant, une période de césure insécable d’une durée maximale d’une année peut intervenir une seule fois, par décision du chef d’établissement où est inscrit le doctorant, après accord de l’employeur, le cas échéant, et avis du directeur de thèse et du directeur de l’école doctorale. Durant cette période, le doctorant suspend temporairement sa formation et son travail de recherche, mais peut demeurer inscrit, s’il le souhaite, au sein de son établissement. Cette période n’est pas comptabilisée dans la durée de la thèse.

L’établissement garantit au doctorant qui suspend sa scolarité son inscription au sein de la formation doctorale à la fin de la période de césure.

Procédure de la demande de césure

Pour une demande de césure pour l’année universitaire dans son ensemble ou pour le semestre d’automne, la demande doit être déposée entre le 1er mai et le 15 juin précédent la période visée.

Pour une demande portant sur le semestre de printemps, la demande doit parvenir entre le 1er novembre et le 1er décembre précédent la période visée.

Toute demande déposée hors délai, ne sera pas recevable!